mercredi 21 juin 2017

Gustav Holst (1874-1934)

21 juin, et il était temps que je publie un peu pour le mois anglais! Fête de la musique oblige, on va donc parler de musique.

Souvenez vous, il y a deux ans , je vous ai fait découvrir, j'en suis sûre, William Hurlstone, un compositeur anglais quasiment oublié.

On va rester à la même époque et parler un peu de son contemporain , plus connu et qui, si son nom ne vous parle pas spécialement, a eu une influence énorme sur la musique au XX°siècle, et particulièrement, la musique de films. Chose étonnante, Holst et Hurlstone en plus d'être tout à fait contemporains , avaient le même problème de santé, et, bien qu'asthmatiques, jouaient d'un instrument à vent. apparemment on pensait à l'époque que cette pratique améliorait l'asthme.

Et visiblement, Gustav Holst aimait les voyages, puisqu'il nous propose une symphonie " The Cotswolds" , La Rhapsodie du Somerset, Sept airs écossais.. et sans se cantonner à la Grande Gretagne, puisqu'on trouve aussi dans ses oeuvres Indra ( un poème symphonique sur le dieu indien), Beni mora ( alias " suite orientale) et  une "suite japonaise".
En musique comme en réalité d'ailleurs puisque il a beaucoup voyagé et randonné, en Allemagne, en France, en Grèce, en Algérie...

Allez, partons en voyage avec Gustav!

Sept airs écossais

Somerset Rhapsody

Beni Mora




Suite Japonaise ( qui commence par un solo de basson, yahou!!)




Un grand nombre de morceaux, donc,cependant éclipsés par son oeuvre la plus célèbre et la plus jouée encore à l'heure actuelle " les planètes". Ou chaque section représente une planète et une ambiance. Mars représente bien sût la guerre, Vénus, la paix,  Saturne la Vieillesse, Jupiter ..la joie ( oui, ça n'est pas exactement ce à quoi on pense en premier. Mais il y a une logique, en anglais comme en français le mot jovial évoque à la fois la joie et la plante Jupiter, dont on pensait qu'elle influençait positivement l'humeur)


Pour en revenir à la musique de film, écoutez en particulier le premier Mouvement " Mars" et sa rythmique très .. ben.. martiale.
Ca vous rappelle quelque chose?



C'est normal.
Voici quelqu'un qui explique bien mieux que moi (et en anglais), l'influence des Planètes de Holst sur la BO de John Williams pour Star wars


Ce n'est pas la seule influence de Williams bien sûr, mais le rapport entre Mars et Star Wars est flagrant,à tel point qu'on doit pouvoir parler d'un hommage sans se tromper beaucoup.

Au delà de ça, une chose me parait intéressante: les mouvements ne sont pas classés dans l'ordre physique des planètes ( qui aurait été normalement, Mercure, Vénus, Mars, etc..)
Mais dans l'ordre: Mars, Vénus, Mercure, Jupiter...
Et Vénus ne représente pas l'amour, mais la paix.

Soit en considérant ce qu'elles représentent: la guerre, la paix, le messager, la joie... En sachant que la suite a été composée entre 1914 et 1917 ( et que Holst aurait voulu s'engager à l'époque mais a été réformé pour cause de santé) le message est assez clair

D'un point de vue personnel j'aime bien le mouvement "Uranus- le magicien" ( qui cite plus ou moins l'apprenti sorcier de Paul Dukas. Comme quoi, Dukas influence Holst qui influence Williams.. et en remontant encore, on doit pouvoir trouver qui a influencé Dukas, et qui à influencé celui qui a influencé Dukas, et tracer un arbre généalogique d'influence. Cette idée m'éclate totalement)



1 commentaire:

  1. et bin pas tellement un decouverte didonc...il en a fait de bien jolis morceaux connus...;)

    RépondreSupprimer

Bienvenue amis curieux!

Pourquoi le Cabinet de curiosités?

Tout simplement parce qu'on y trouvait un peu de tout, par ordre de pagaille. Cette idée de collection sans thème déterminé me plaît...

Vous trouverez donc ici un peu de tout, de ce qui fait ma vie, mes loisirs: musique, lecture, voyages, etc...
Bonne lecture